Comment quitter son travail et créer son business ?

Chaque matin, lorsque tu te réveilles, tu appréhendes ta journée. Tu te dis mince, je n’ai pas envie d’aller au boulot, pas envie de voir mon boss, pas envie de voir mes collègues, envie de rien en faite. Juste de vivre sans contrainte. 
Pas facile !
Tu te dis que la journée va être longue et pénible. Tu rêves de liberté, d’un job qui te fait rêver mais tu ne l’as pas encore trouvé.
Normal !!
Tu dois le créer 😉
Tu penses que c’est difficile, que ce n’est pas pour toi. Mais tu te trompes et je vais t’expliquer comment tu dois profondément changer ton mindset pour te lancer.
Chaque matin, je me réveille pour aller travailler

Se débarrasser des croyances limitantes

Avant, j’étais comme toi, j’avais envie de quitter mon job. Je rêvais de liberté, de tranquillité, de me sentir épanouie. 
Je savais qu’entreprendre était ce qu’il me fallait mais je me disais, c’est trop compliqué, ça demande trop d’efforts et de connaissances. 

Je ne vais pas y arriver, et puis de toute façon, il n’y a que les riches qui peuvent créer.

Comme s’il n’y avait que les riches qui avaient le monopole de la création d’entreprise.
C’est faux bien évidemment, mais les croyances limitantes sont tellement puissantes parfois, qu’elles nous font croire des choses absurdes et nous empêchent d’avancer.

Prendre le temps de s’écouter

Ce temps, on ne le prend jamais, pourtant il est si important. 
Si j’avais pris le temps il y a dix ans de me poser les bonnes questions, j’aurais sans doute pris mon envol beaucoup plutôt. C’est même certain, mais je ne me suis pas écouter et ça m’a couté dix ans.
 
Ne fais pas la même erreur que moi. Prend le temps de t’écouter  et demande toi  ce que tu veux vraiment faire, c’est ce que nous allons voir dans le point suivant.

Qu’est-ce que je veux vraiment faire ?

Prends quelques minutes et réponds à ces quelques questions :

*  Suis-je heureuse au travail ?
*  Les conditions et les contraintes de travail me conviennent-elles?
*  Tous les avantages (TR, 13ème mois, CE etc… que me propose mon job me suffisent-ils ?

*  Ai-je envie de rester salariée toute ma vie ou ai-je envie d’entreprendre et créer mon job, et gérer mon propre emploi du temps ?

Si tu n’es pas satisfaite de tes conditions de travail et que tu as envie de changement et de création, alors tu es une entrepreneuse dans l’âme, et il faut saisir cette magnifique opportunité pour te lancer.

Trouver la bonne idée business

Ce n’est pas facile de trouver la bonne idée business. 
On se dit que le marché est saturé, qu’il n’y a plus de place pour nous, ou que notre idée ne vaut rien. Encore une fois, c’est faux. 

Il y a de la place pour tout le monde. Chacun a droit à sa part du gâteau. Encore faut-il aller la chercher, elle ne viendra pas toute seule, cette petite part!

Notre cerveau est bourré d’idées, je suis donc sûre que tu as des tonnes d’idées, mais tu ne sais pas laquelle choisir. Tu cherches celle qui s’adapte le mieux à tes valeurs et tes envies, pour être alignée avec toi-même.

Je t’invite à télécharger mon ebook « 5 étapes pour découvrir ton super talent. »

Il va t’aider à valider ou à jeter dans la corbeille tes idées qui ne sont justement pas en accord avec ce que tu recherches. Cela te permettra peut-être de t’en créer de nouvelles, et avec un peu de chance (non!! de la réflexion) tu mettras le doigt sur ton super talent.

Ne plus avoir peur de se lancer

Ça se complique, on a l’idée mais on n’a toujours pas le courage de quitter son job, son salaire, son confort. Pourtant tu sais que ce serait la meilleure chose à faire.

Car tu veux quitter ton boss que tu ne supportes plus, tes collègues qui te disent à peine bonjour le matin, les horaires imposés,  les déplacements réguliers, et les réunions à pas d’heure.

Tu n’as qu’une seule envie, profiter de ta famille, de tes enfants, de partir en vacances sans demander l’autorisation à qui que ce soit, de développer ton business et d’augmenter tes revenus par x. Il n’y a pas de limite à ta réussite.

Donc n’ai pas peur de lancer ton activité pendant que tu es salariée. Tu pourras le quitter lorsque tu auras atteint un revenu convenable ou suffisant. 
Ou bien quitte-le dès maintenant et profite des Assédic pour monter ton business. Nous habitons un pays qui nous permet de créer, tout en étant au chômage. 

Ce serait dommage de ne pas en profiter.
A toi de faire le bon choix, le plus judicieux, en fonction de ta situation.

Apprécier la quantité de travail accomplie

Tout ne se fera pas en un jour, loin de là.

Créer son business demande du temps, de la patience, de la connaissance, de l’apprentissage et de la formation, car nous avons besoin de tout cela pour performer, et exceller dans son domaine.
 
Si tu choisis un business dans le web, et je te le conseille vivement, essaye de l’automatiser au maximum pour gagner du temps et plus d’argent ;-).
travailler dur pour gagner plus d'argent

Voir son business décoller

Quelle bonheur de voir que toutes les graines que tu as semé, commence à germer. Tout prend forme et ça marche.

Tu commences à avoir des clients, tes revenus augmentent significativement et tu ressens une grande fierté. Tu travailles désormais pour gagner ton indépendance financière.

Le salariat n’est plus qu’un mauvais souvenir.

Enfin bon, il ne l’est pas encore tout à fait mais pense à ce que serait ta vie, si c’était toi le boss ! Ta vie serait bien différente.

J’aimerai que tu fasses quelques chose pour moi, j’aimerai que tu réfléchisses à tout cela, et que tu prennes acte, maintenant et tout de suite que tu vas faire un pas vers ta nouvelle vie.

Pose la première pierre, c’est la plus difficile. Fixe-toi un objectif et essaye de t’en approcher chaque jour en posant l’action qu’il faut.

J’espère que cela te donnera l’envie de créer et de passer à l’action massivement. 

A très vite dans mon prochain article.
Yamina
Ps: Si tu as aimé cet article, partage-le avec tes amis 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *